mercredi 8 mai 2019

La Chine du Week-End

En fait de chine du week-end, c'est plutôt la moisson des deux derniers week-ends : d'abord sur un des plus grands déballages du centre-ville de Toulouse, place de la Daurade, et dimanche dernier sur la brocante des Allées. Au menu : quelques très belles prises, qui se distillent comme toujours entre vaisselle, papeterie, mercerie, linge de maison, bibelots, accessoires de mode...

Voici donc le tableau de chasse de ces deux dernières semaines :


C'est coloré, c'est flashy, c'est encore plein de bordel que je sais pas où mettre mais que je ne peux pas m'empêcher de chiner !!! :-D

Alors allons-y pour une petite revue de détails :


Et on débute avec un de mes péchés mignons : la papeterie vintage.
C'est plus fort que moi. Vraiment. J'ai beau en avoir tellement dans tous les coins que j'en revends régulièrement, je ne peux pas résister à ces fournitures anciennes ! En plus ce samedi aux puces je suis tombée sur un filon alors...
Crayons neufs et dans leurs boîtes cartonnées, cahiers d'écoliers qui ne sont pas sans me rappeler ceux que j'utilisais petite, gommes comme on n'en fait plus, et même punaises ou trombones...je suis intenable !


Et que dire alors de ces charmantes boîtes remplies d'aquarelles... 
J'adore, tout simplement !


Je commence aussi à avoir une belle déclinaison de ces pochettes rétros, dans plein de couleurs différentes ! Cette fois, c'est ce grand modèle à fond bleu qui m'a séduite.


Ca aussi c'est une plongée nostalgique dans mon enfance ! LES GOMMETTES !!! Quel enfant n'aime pas ça ?? Moi en tous cas j'adorais (et j'adore toujours vous pensez bien), et comme ma fille est aussi accro...voilà de quoi l'amuser un petit moment !



Une boîte pleine de craies anciennes de couleur, c'est toujours bon à prendre pour une petite pièce ! Et ça promet de jolis dessins sur les dalles du jardin avec ma fille ;-)


CE LIVRE. 
Une vraie madeleine de Proust. 
Mon coeur a fait un bond.
Ce livre, que j'ai feuilleté encore et encore avec ma soeur dans mon enfance, à tel point que l'exemplaire de mes parents porte pour toujours les stigmates de nos jeux. 
Ce livre. Théâtre silencieux de mille histoires. 




Chat noir bizarre, squelettes dans l'armoire, fantômes cachés dans les rideaux, monstres sortant du four ou extra-terrestres débarquant à l'improviste, une chose est sûre cette maison-là est bien hantée ! 
Je ne sais en tous cas comment décrire mon sentiment face à ce livre pop-up qui tient une si grande place dans mon imaginaire et fait battre mon âme d'enfant... Quel chance de l'avoir retrouvé !


Changeons de registre avec un peu de linge de maison :


Je suis tellement fan de ces pièces au crochet en coton blanc ! J'ai déjà deux couvre-lits dont un que je destine à la teinture, s'ajoute maintenant ce dessus de coussin tout à fait charmant, qui prendra bientôt une autre teinte...


Encore des torchons ! Mais pas des moindres : ces deux pièces font chacune la taille d'une petite nappe !!! Et quel belle fibre, inimitable...



Pour une petite piécette, ce ravissant napperon à motif Libération, bleuets, marguerites et coquelicots brodés sur fond de toile grossière, rejoint ma collection....



Autre napperon autre style ! Tellement fan de ces couleurs, de ces broderies !!! 


Passons maintenant côté cuisine !


Encore un plateau rétro, ou une autre touche kitschissime dans ma cuisine ! J'ai craqué pour ce design et ces couleurs typiquement 60's - 70's...


Quel voilà une jolie tasse ancienne... 



Comme déjà dit et redit en ces mêmes pages, je raffole de ces assiettes à motif au pochoir, le plus souvent des manufactures de Sarreguemines, Luneville ou Diguoin entre autres. Alors quand j'en chine avec des motifs Art Déco, je ne boude pas mon plaisir !


Deux petits sous-verres en formica, toujours sympas pour une touche de couleur sur une table.

Quelques jolies prises côté verrerie :


Ensemble de 3 verres moyens + 1 petit d'une série différente, à motif de grosses fleurs colorées très années 60-70. J'adore !


Le pochoir me suit des assiettes aux verres : je ne résiste pas à ces motifs floraux, que je collecte dès que je peux...


...autant d'ailleurs que tous autres motifs dans le même esprit, comme ici un petit orchestre de lapins sous l'égide d'un chef à lunettes, surplombés d'une partition en carottes !! Trop chou !



Petite rareté que cet ensemble de tasses à café en Arcopal des années 60 - 70, toujours dans leur emballage d'époque ! La question étant maintenant : les sortir ? ou les garder tels quels ??


On passe au bric-à-brac : 


Ravissant petit sac 70's en cuir pour ma fille qui ne le quitte plus :-)


Ma puce pourra découvrir la pétanque avec ces deux sets en plastique colorés, semblables à ceux que j'avais dans mon enfance !


Ensuite, un peu de mercerie :



Deux boutons 40's ou 50's en bois peint, made in Czechoslovakia comme la plupart des articles de ce type à l'époque... En ferai-je des boucles d'oreilles ?


Un joli fermoir de ceinture en résine bicolore ciselée d'un motif floral Art Déco...



Un joli panel de mini-pelottes de laine à repriser, "A la Tourterelle"... trop mimis ! Elles sont plus petites que mon poing...


Un mange-disques Penny ! Ca faisait bien longtemps que je n'en avais plus croisé, alors qu'à une époque il y en avait limite un sur chaque vide-grenier...La couleur de celui-ci est plus proche de celle d'un Stabilo rose orangé, mais mon appareil déforme toujours certains tons et je n'ai pas pu capturer sa vraie couleur...


Encore une pomme à glaçons ! J'avais limité ma collec à 3 pommes + 1 fraise, mais je n'ai pas résisté à ce joli vert d'eau...


Enfin, j'ai eu la main heureuse au rayon accessoires :


Deux nouveaux bracelets : le vert est en bakélite marbrée, d'une très jolie teinte que je n'avais pas encore et ce malgré le nombre de bracelets verts que compte ma collection (incroyable). Le bicolore m'a été vendu comme n'étant pas de la bakélite, mais si le noir me fait clairement penser à de la galalithe, le rouge me fait douter car il possède les mêmes marbrures que certains joncs en ma possession qui sont bien en bakélite... A moins d'un test au simichrome, je n'en saurai pas plus !


 Je suis une grande tarée des ceintures. J'adore ça. Tressées, ajourées, unies, grandes boucles, fines, larges... J'en ai une boîte pleine. Ma préférence va bien évidemment aux modèles les plus anciens, et j'ai d'ailleurs en ma possession de bien beaux spécimens que je projette de vous montrer bientôt dans ces pages.
Pour l'heure, les deux ceintures ci-dessus datent des années 80 avec une inspiration certaine des années 40, c'est pourquoi je me suis laissée charmer !


Terminons à présent cette petite revue de trouvailles avec ma pièce favorite :


Cette superbe ceinture années 30, pièce unique, me donne tellement d'inspiration pour utiliser mes galons anciens que je collecte depuis des années ! Réalisée entièrement à la main avec des galons au crochet en coton de couleur (travail de ouf !!!), elle est juste SUBLIME. Je n'en reviens même pas d'une telle pièce ! Elle s'accompagnait d'ailleurs d'un petit col assorti...que je n'ai pas pris car je ne suis pas très cols et que ça n'était pas donné non plus...mais je regrette presque...


Voilà en tous cas une ceinture qui rejoint directement mon top 10 ! 
Je suis impatiente de la bricoler pour pouvoir la porter...

Vivement le week-end pourde nouvelles trouvailles !
En plus semaine prochaine je file vers la capitale pour ma partie de chine annuelle... J'ai tellement hâte ! 

Et bien sûr, comptez sur moi pour vous montrer toutes mes trouvailles ici même ;-)

samedi 27 avril 2019

En Attendant le Printemps

Je profite d'un samedi après-midi gris et venteux pour rattraper un peu le temps perdu et vous montrer une robe récemment acquise, que j'ai portée pour la première fois il y a deux semaines déjà.


Toute simple, facile à porter et à accessoiriser en toute saison... Vous l'aurez remarqué, c'est un critère qui revient souvent dans ces pages : j'ai assez donné dans les robes trop "guindées", trop dame, trop fragiles ou autre, pour avoir désormais besoin de confort. Ma silhouette ayant changé (pas en mieux mais bon, on fait comme on peut), et mon quotidien aussi en tant que maman, et serveuse dans un restaurant, influent également sur mes choix de robes. Et il est vrai que je privilégie de plus en plus ces formes épurées, sans chichis, des matières simples et faciles d'entretien, mais toujours avec un petit détail sympa tout de même, comme on savait si souvent l'allier dans la mode des années 40.


Cette robe-ci est donc la somme de ces critères : simple, facile d'entretien, facile à porter que ce soit avec des collants en Hiver ou jambes nues en Eté, mais avec un petit détail qui change tout, en l'occurrence cette jupette ou peplum qui structure la silhouette, et ce rappel de tissu à pois pour twister le côté sage d'un bleu marine passe-partout.


Vous l'aurez deviné, je l'ai dénichée sur Etsy. Et pour une fois à un prix plus que correct, car avec un petit trou à réparer (et ce fut vite fait). Taille nickel, état quasi impeccable, adoptée d'office ! 
Pour sa première sortie je la porte avec un chapeau halo tout simple en feutre noir, une ceinture d'époque en tissu tressé chinées sur Etsy également...


...Au col, une grande broche à breloques en bois coloré que j'adore, cadeau de ma soeur à Noël dernier...


...et aux oreilles, de petites boucles en métal peint, années 40 toujours, chinées sur un déballage pro il y a quelques mois.



Qu'est-ce que j'aime ces peplum dresses !





Malgré un ciel plutôt clément, il fait encore trop frais pour s'aventurer en balade sans une bonne veste. Ainsi c'est mon fidèle manteau 40's en lainage à carreaux bleu et rouge qui s'est chargé de me réchauffer, s'accordant à merveille au bleu profond de ma robe. 


En bref, une tenue idéale pour une virée aux puces !

A bientôt !

 

vendredi 26 avril 2019

Trouvailles Récentes

Et voilà... Déjà plus de 20 jours se sont écoulés depuis mon dernier article. Pourtant ce n'est pas faute de matière à vous présenter ! Le temps, toujours ce temps qui file trop vite et avale les journées à un rythme effréné...

Je reviens aujourd'hui avec deux brassée de trouvailles, effectuées sur deux week-ends distincts, entre puces, déballage semi-pro et salon du vintage. C'est parti !





Encore des vieilleries ! A force, je ne sais vraiment plus où les mettre...mais je ne peux pas m'arrêter de chiner pour autant ;-) Ainsi, chaque semaine mon atelier voit déferler un lot de "nouveautés", de ces trésors (souvent à mes yeux seuls !) dont j'aime m'entourer.
Cette première brassée est le résultat d'un petit tour aux puces, suivi le lendemain par une balade sur un petit déballage au centre-ville.


Petit volume d'apprentissage de la lecture pour enfant, années 40... J'adore ce design, et le côté désuet de certaines pages...


Deux pochettes cartonnées dans des couleurs inhabituelles : on fabrique toujours ces pochettes en divers formats, trouvables dans les magasins de loisirs créatifs par exemple, mais quasiment toujours avec un fond vert. Or ici ce qui m'a charmée (en plus du fait que j'ai énormément de mal à résister à la papeterie ancienne) c'est ce bleu et cet orange que je n'avais pas encore croisés.



Deux jolies de planches de jouets en papier à découper et monter en 3D... Evidemment je ne compte pas les découper mais plutôt les mettre sous cadres !


Deux séchoirs à pruneaux en bois : j'aime beaucoup le côté rustique de ces pièces...même si je ne sais pas encore bien ce que je vais en faire !


Quelques porte-clés anciens... Toujours sympas à chiner...


Maintenant que j'ai la chance d'habiter une maison, avec un peu plus d'espace et surtout un jardin, je peux à loisir m'adonner à mon goût pour les plantes ! D'ailleurs depuis me lâcher seule dans un magasin de jardinage est devenu presque aussi dangereux pour mon compte en banque que mes 3 jours annuels sur Paris ! lol
Du coup quand je croise de jolis pots anciens au hasard de mes parties de chine, je ne résiste pas...


Coup de coeur pour ces billes en terre aux couleurs fanées, chinées en deux lots distincts et sur deux jours (la loi des séries !).

Passons à la suite de ces trouvailles avec des prises effectuées la semaine suivante, au salon vintage de Toulouse :




Du kitsch, du coloré, j'adore !


Deux ravissants paniers à suspendre, en plastique coloré et au design Art Deco, années 60-70


Trop choupinou, ce mini seau en plastique !




Ai craqué pour ce petit bracelet en cuir, avec ses skieurs colorés, années 50



Ravissant short années 50-60 en coton imprimé de feuilles colorés et de rayures... Ah si seulement j'étais plus fine, je le porterais avec plaisir !




Belle brassée de fleurs en chromos, qui me serviront sans doute prochainement... j'adore !


Au rayon vaisselle, encore un pot Henkel années 70 !  A fleurs rouges et blanches cette fois, il va rejoindre ses semblables dans le placard :-)



Et pour finir, une note potagère avec deux récipients kitschs mais que j'adore : bol et petit plat en feuilles de chou !


A très bientôt pour de nouvelles trouvailles !