jeudi 17 janvier 2019

Une Nouvelle Année

Bonne année 2019 à tous et toutes ! Puisse cette nouvelle année se remplir de joie, de beaux moments, et bien sûr de belles trouvailles ;-)

Qui dit nouvelle année dit heure des bilans qui font mal : force est de constater qu'une fois encore je n'ai su me conformer à mes bonnes résolutions...parmi lesquelles celle d'être un peu plus régulière sur ce blog... Promis, cette année je vais redoubler d'attention pour revenir un peu plus souvent vous présenter mes trouvailles et tenues ! En attendant, vous pouvez toujours me suivre sur Instagram ( tuttifruttivintage) où je suis beaucoup plus régulière grâce à l'immédiateté fort pratique de ce média.


Fin d'année = fêtes de famille, jolies tenues, grandes tablées... Cette fois-ci nous sommes remontés en Alsace pour célébrer Noël en famille, chose qui ne s'était pas produite depuis plus de 4 ans. Quel plaisir de partager ces moments, et la douce ambiance festive si particulière de l'Alsace à cette période ! Même si comme à chaque fois le séjour n'a pas été de tout repos, tant il a fallu jongler avec un emploi du temps de ministre pour espérer croiser tout le monde.
Retour sur les quelques jours qui ont clôt une année bien remplie, avec quelques unes de mes tenues de fête :

 
Voilà ma tenue du 24 au soir ! Vous m'excuserez pour la piètre qualité des photos, mais entre un éclairage de m***e, un fond pas facile à trouver, et un homme qui a de moins ne moins la patience de me prendre en photo...


J'avais vu passer cette très belle robe 40's en rayonne chez FabGabs il y a quelques temps, mais elle s'était rapidement vendue. Quelle surprise alors de la recroiser un peu plus tard sue Ebay, à un prix bien plus abordable ! J'ai donc pu l'acquérir sans craquer mon PEL ^^ Quelques ajustements plus tard (élargissement des manches et de la taille, raccourcissement de l'ourlet), j'ai pu enfin l'étrenner à l'occasion des fêtes.



Au col et aux oreilles, des accessoires assortis : broche et b.o. années 40 en os sculpté et peint, chinés séparément dans le courant de l'année.

 
Je ne suis pas habituée à ces cols hauts que d'ordinaire je bannis à cause de mes rondeurs (ça a tendance à en rajouter vu que j'ai malheureusement les épaules très rondes et une poitrine...présente), mais je trouve que pour une fois ça passe plutôt bien, grâce à sa découpe légèrement "sweetheart". A part cela, j'aime évidemment tout dans cette robe, et surtout sa matière, cette rayonne si agréable à porter en toute saison.


Voilà donc pour une première tenue que j'ai beaucoup appréciée, je pense d'ailleurs beaucoup porter cette robe prochainement car j'adore ses couleurs (je suis toujours aussi fan du vert) et ses motifs !

Pour le 25, une autre robe nouvellement acquise :



J'avais évidemment complètement craqué pour sa coupe typiquement 40's, sa matière (une espèce de jersey sur le top, un crêpe classique pour la jupe), ses couleurs. Alors quelle meilleure occasion que les Fêtes pour la porter ?! Ceci dit, même si je l'adore sur cintre, je l'assume moins sur moi...donc si intéressées surveillez mon shop Etsy prochainement car elle va repartir se trouver une nouvelle maison ;-)


Une fois encore, l'Edelweiss s'accroche à mon col et à mes oreilles, c'est de saison !

Après une semaine alsacienne à toute allure, retour au bercail pour une soirée de Réveillon entre amis, avec une tenue toute en paillettes :


Je me cherchais une robe en lurex (j'adore le rendu de cette matière), qui ait une coupe sympa... J'ai écumé Etsy pendant un bon moment et je suis finalement tombée sur celle-ci, que j'adore ! Tout ce que j'aime, et en plus dans des tons violet, suis fan ^^



Au col, une vieillerie : la toute première broche que j'ai fabriquée ! Grande libellule en tulle, paillettes et perles de rocaille.


Et voilà, les Fêtes passée, retour au quotidien, reprise du travail, et de cette course perpétuelle au temps qui engouffre tous ces moments à peine vécus... A l'heure où j'écris je n'ai repris le travail que depuis une semaine et demie mais je rêve déjà aux prochaines vacances : pas tant par fatigue que pour pouvoir enfin m'attaquer à tous ces projets en dormance auxquels je ne peux me frotter par manque de temps... Espérons que cette nouvelle année me permettra de m'y consacrer un peu plus, car étant très manuelle je dépéris complètement quand je ne peux pas fabriquer, coudre, inventer, créer !


Je vous laisse sur cette tenue shiny et vous dis à très (très) bientôt pour de nouvelles aventures vintage !


mardi 11 décembre 2018

Acquisitions Récentes

Bon. Encore une fois, je me suis faite rare. Et pas qu'un peu. Aucune entrée depuis la mi-Octobre... J'avais pressenti cette année comme étant la "dernière chance" de ce blog...ce manque de régularité serait-il l'indice que j'attendais ? Serait-il temps de mettre fin à ce blog, commencé il y a presque 8 ans ???

En attendant de prendre une décision définitive et, du moins je l'espère, éclairée, quant à l'avenir de ce support, je vais tenter de partager encore un peu de mes trouvailles, looks et découvertes vintage. Je me donne un petit mois pour trancher... 
Alors pour le moment, voyons un peu ce que j'ai entré récemment :


Cette brassée de trésors est entrée dans ma collection grâce à un échange avec ma talentueuse amie Arlette Vilard (si vous ne connaissez pas encore son blog et / ou son travail, foncez voir sans attendre !). Que de belles choses ! Tout ce que j'aime en tous cas...


On débute avec cette ravissante petite boîte recouverte de tissu, avec son imprimé Art Déco que j'adore. Je l'ai d'ailleurs retrouvé à divers endroits avec des tailles et couleurs différentes ! On aperçoit aussi à gauche l'imprimé d'une jupe toute simple réalisée par Arlette dans un tissu 40's, et que je suis plus qu'impatiente de porter quand le Printemps sera de retour !


Pour ma collection de broches Libération, cette ravissante pièce toute en perles de rocaille... d'une délicatesse incroyable et dans un état parfait, ce qui au vu de sa fragilité est en soi un miracle !


Encore un sac de la période de restriction textile à entrer dans ma collection, qui comptera très bientôt 50 modèles différents, tous uniques !!! Oui, je ne sais pas m'arrêter... Alors je me suis fixé une limite : je m'arrêterai à 100 ! ^^


Je voue une vraie addiction aux tricots anciens, des années 30 et 40 plus particulièrement. Et je suis loin d'être la seule, comme un rapide coup d'oeil sur les réseaux sociaux pourra vous le prouver ! Pour le moindre tricot vaguement rétro, les prix s'affolent, quel que soit l'état de la pièce. C'est que ce genre de choses est si rare...malheureusement, bon nombre ont fait le festin de nos pires ennemies les mites depuis belle lurette. Alors je ne peux que me réjouir de faire entrer dans ma collection ces deux ravissants gilets sans manches !


Trop mignon et typique de l'époque, ce petit gilet en laine vert pâle est vraiment superbe, bien plus en vrai qu'en photo. Il me fait regretter amèrement de ne pas avoir appris le tricot, car j'aurais su m'en faire une copie à ma taille (celui-ci est une fois de plus microscopique)


Que dire de ce tricot-ci, de le fin des années 30 début 40, sinon que c'est une pièce rarissime et juste sublime !? Je l'a-dore. Ses couleurs si vibrantes, sa coupe impeccable, ses petits détails si recherchés... Tout est parfait !


Détail des boutons et des couleurs de ce petit tricot aussi magnifique que rare, et dont je suis totalement fan...


Comme il est vraiment trop petit pour moi (c'est encore une micro taille), c'est mon mannequin d'époque Irène qui a le privilège de lui faire honneur, assorti d'un chemisier en rayonne marine et d'un feutre à plume, tous deux vers les années 30-40. Les voici donc en situation dans mon atelier, au milieu d'autres merveilles de ma collection. Trop fan.


J'ai fait l'acquisition de plusieurs autres sacs de la période de restriction textile récemment, du coup je vais vous préparer un petit article pour vous montrer tout ça. Promis, c'est pour très bientôt ! ;-)


 

mercredi 24 octobre 2018

Derniers Jours de Douceur

Avant de revenir au présent et au premiers frimas qui nous occupent ces jours-ci, je voulais faire un petit bond dans un passé proche, aux derniers jours de l'été indien dont nous avons joui jusqu'à récemment. Ainsi il y a à peine deux semaine, me promenais-je encore jambes nues, sans veste ni écharpe, étrennant une dernière fois les vêtements légers avant de me résoudre à les remiser pour une période d'hibernation.


Cette robe-ci n'est pas réellement légère, bien au contraire. Son tissu est épais et lourd, même s'il conserve une certaine fluidité car il est relativement "mou". En plus, cette robe possède les épaulettes les plus massives que j'aie vues , faites d'une fibre de laine qui tient vraiment chaud !!! C'est pourquoi j'attends toujours une chute des températures pour la porter sans quoi je ne la supporte pas ! L'Automne et sa météo en dents de scie est donc la saison toute indiquée pour la vêtir. 





J'avais fait son acquisition il y a quelques temps lors d'un passage à Paris, chez Falbalas (Marché Dauphine), et elle était immédiatement entrée dans le top 5 de mes robes favorites. J'adore sa forme typiquement 40's, ses couleurs...elle est de ces robes qui me font me sentir pleinement moi-même, vraiment. 


Couleurs coordonnées pour les accessoires du jour, avec ce chapelet de bracelets en bakélite, galalithe et bois. Petit à petit ma collection de bracelets s'élargit...mes dernières prises ont été dans les tons d'orange et de vert, mais les plus "courants" restent ces beige sable marbrés de marron. Ce ne sont pas mes préférés mais en touche de rappel chromatique et mêlés au autres ils passent plutôt bien je trouve.


Aux oreilles, une paire d'impressionnantes boucles à clips en fakelite sculptée, chinées sur Etsy récemment. Y'a pas à dire, j'adore les gros bijoux ! Avec ma silhouette un rien massive, ils font bien meilleur effet que des petits volumes qui passent inaperçu et déstabilisent l'harmonie de la tenue, idem pour les sacs et chaussures d'ailleurs.


Au bras, ce beau sac de ma collection 40's, conforme aux codes de la période de restriction textile par sa forme et l'emploi d'un fermoir en bois (ici masqué par du cuir), mais que je pense toute fin 30's - début 40's car encore en cuir, quand ceux de milieu et fin de période sont plutôt en ersatz et en tissus.


Le chapeau quant à lui est un de mes favoris, que je sors peu par peur de l'abîmer... Acquisition Ebay que je chéris depuis pas mal d'années et que vous avez sans doute déjà vu passer dans ces pages, il est fait de feutre marron et de paille, dans une forme "halo" typique des années 40. 
La ceinture est elle une trouvaille récente de chez Casablanca, rapportée de mon dernier passage à Paris en Juin. Elle a quelques faiblesses et lâchera sans doute bientôt, mais je compte bien réutiliser sa grande boucle pour la confection d'une autre ceinture : dès que j'en aurai le temps, je me remets à coudre à plein régime ! Trop de projets en attente...


Voilà donc une tenue feel good, rassemblant quelques unes de mes pièces favorites. Une bonne façon de clore la saison d'Eté pour entrer enfin dans ma préférée : Automne, viens à moi, je t'attendais impatiemment ! ^^

A bientôt !

samedi 6 octobre 2018

Partie de Chine

Je continue de rattraper mon retard en vous présentant aujourd'hui mon butin du week-end dernier, entre les habituelles puces et deux vide-greniers en centre ville.
Au menu, des petits riens qui annoncent de jolis bricolages, des shoes, une couverture, de la déco, des accessoires, et un chouïa de musique.


La saison des vide-greniers touche à sa fin, alors j'en profite un max pour partir chiner avant de frôler la crise de manque cet Hiver !!!


On commence avec un peu de déco : bocal Henkel à motif de bleuets (mes préférés) qui rejoint la cuisine, et joli Thermos années 60 à motif tartan.


J'ai beaucoup de mal à résister à tout ce qui est bakélite ancienne, de cette couleur bordeaux caractéristique...et ce même si la boîte est très petite, comme celle-ci ! Du coup je commence à avoir quelques spécimens sympas acquis pour quelques pièces...


Comme c'était quasi gratos, j'ai pris ce moule "poisson" en métal peint...je trouverai bien quoi en faire au gré de mes bricolages !


Petite étagère vitrine à miroirs, en laiton, toujours sympa pour présenter des bijoux...


Comme je suis une grande dingue de papeterie ancienne, je ne résiste pas à ces mini crayons qui se baladent quelques fois dans les fonds de boîte ! J'adore, et depuis toute petite : je me souviens que je jouais avec les vieux crayons et stylos chez ma Grand-Mère, ayant toujours une nette préférence pour les petits modèles comme ceux-ci...


De la papeterie neuve d'époque ? Je prends ! Ici un lot de crayons à ardoise dont j'adore le design, et un lot de porte-plume années 70 en plastique, à plume rentrable. Le porte-plume de gauche est plus ancien et est d'occase.


Pas de quoi fouetter un chat au rayon foulard cette semaine, mais un petit carré en mousseline bleue à imprimé léopard des années qui me rendra bien service.

 
Passons aux chaussures avec cette paire  80's directement inspirée des années 40, en daim noir...


...et cette paire des années 40 en cuir et daim. Superbes mais hélas trop petites pour moi (37), donc elles seront très bientôt à vendre sur ma boutique Etsy pour celles que ça intéresse ! ;-)



Un numéro de Marie-Claire que qje n'avais pas encore, et qui renferme la précieuse planche reproduite dans un des très bons livres sur la mode des années 40 : comment fabriquer un turban à armature en sparterie, en 3 variations. Une mine d'or quand on aime comme moi fabriquer des choses de ses mains !


Il est de plus en plus rare d'en trouver en bon état, à des prix décents, et qui plus est avec un joli motif et des couleurs flashy et non ternies : coup de coeur immédiat pour cette très grande couverture que je situe vers les années 30 !


Je ne l'avais pas encore, voilà qui est chose faite : trop contente d'avoir déniché ce très bon album culte de Klaus Nomi !


Quelques petits trucs sympa rayon mercerie...


...perles anciennes...


Peigne en écaille, épingle à chapeau en laiton et ornement de chapeau en celluloïd, le tout vers les années 30...


Petite broche en plastique noir dans le style des années 30.


Un collier en perles, un bracelet en laiton et un autre qui semble être en bakélite...

Et on termine cette revue de détails avec mes deux coups de coeur du week-end :
 

Gros flash sur ces boucles d'oreilles des années 40, gros oiseaux en céramique bordeaux à liserés dorés, j'adore !!!


 Et pour finir, ce sac années 40 période restriction textile, en coton bleu marine crocheté, sur cadre en plastique façon écaille. J'ai déjà deux sacs de ce type, l'un noir et l'autre rouille, mais je suis ravie d'avoir trouvé ce modèle en bleu ! Hâte de le porter...


A très bientôt !