mercredi 18 janvier 2017

Ce N'est Qu'un Au-Revoir

Vous l'aurez constaté, je me fais de plus en plus rare ces derniers temps, et ce malgré mes bonnes résolutions et mon envie. C'est que nous nous préparons depuis quelques temps à un grand changement avec mon homme et notre puce : nous déménageons dans une maison ! Je suis donc dans les cartons depuis plus d'un mois...toutes mes belles robes,  chapeaux, broches, sacs, chaussures, etc, tout est maintenant sagement empaqueté en attendant le grand déménagement. Et comme on a beaucoup de taf à faire dans la maison, je troque pour quelques temps (un mois ? deux ? plus ? je ne saurais le dire) mes jolies tenues 40's pour des sapes "brouillon" que je peux salir à loisir... Snif.


 En guise d'au-revoir (car oui ce n'est pas un adieu, promis je reviendrai dès que j'aurai posé mes valises et réinstallé toutes mes merveilles !), voici un petit look vitaminé pour affronter les frimas de l'Hiver. Tenue photographiée il y a deux semaines, avant que le froid polaire qui nous glace ces jours-ci ait raison de mes envies de petites vestes et robes légères !


Envie de couleurs et surtout de jolis imprimés ? Je fouille un peu dans ma penderie et voilà que je retombe sur la robe idéale pour répondre à ces envies : une petite merveille fin 30's en crêpe, au ravissant imprimé de papillons virevoltant, tout d'orange, de crème, de bleu et de vert clair sur fond marine. Je me souviens l'avoir dénichée il y a quelques années dans un fond de malle. Bien mal en point et tâchée, elle a été grandement arrangée par ma petite dame du pressing qui a réduit ces dommages. Reste qu'elle n'est pas sans défauts, mais est tout à fait portable en l'état.



Quelle aubaine ! Pour accompagner cette ravissante robe aux papillons, j'ai la veste idéale : en velours côtelé camel, chinée à prix doux aux puces du Canal à Lyon, j'adore sa forme typiquement 40's, très épaulée, avec sa ceinture assortie et ses grandes poches travaillées.
Petit rappel de vert avec les gants et les collants...de marine avec mon foulard en crêpe, 40's lui aussi, et mon sac années 30 en velours bleu nuit à cadre en bois sculpté.



Je ne porte jamais cette robe sans une veste ou un petit gilet pour la "structurer" un peu, car le col rond et ras-de-cou fait malheureusement mauvais ménage avec mes rondeurs. Ça aurait même tendance à les accentuer terriblement, d'autant que les manches de la robe sont "ballon" et la carrure un peu grande. Le petit gilet du jour est un top en jersey du début des années 50, blanc à l'origine, que j'ai teint en vert.



Hiver oblige, les Edelweiss sont de sortie ! Les b.o. sont une trouvaille internet, quant à la broche c'est une prise sur les puces à prix mini. Toutes sont en os peint et datent des années 40-50, souvent vendues en souvenir.


Et voilà de plus près le fameux imprimé de papillons, danse silencieuse toute en couleurs et en énergie... J'adore !


C'est donc sur ces notes douces mais colorées que je vous quitte pour quelques temps... Promis, je reviendrai vite ! Aussitôt que mes chers trésors auront trouvé leur nouvelle place, je vous concocterai quelques petits looks vitaminés pour étrenner mes nouveautés et fêter le redoux par d'autres jolies robes légères. 

A très bientôt, donc !


 

5 commentaires:

  1. Okay, we have your promise to come back! Many times I have seen bloggers disappear and I become so dispirited. I do understand your challenges with house and family, but I will miss you nonetheless! Congratulations on your house, and please do post pictures of it!
    Melissa

    RépondreSupprimer
  2. Pfff !!!!! Ça va être long.....Bon déménagement, et bonne installation...A très vite. Bisous
    MelleM

    RépondreSupprimer
  3. Je te souhaite bon déménagement, Solenn. A bientôt! Bisous xxx

    RépondreSupprimer
  4. Bon courage à vous,
    mais vous aurez tellement de plaisir bientôt
    à vivre le printemps
    dans une maison - et un jardin peut-être ?!

    RépondreSupprimer
  5. A très bientôt, vos posts me manquent déjà, je fouille la toile pour trouver un blog qui me plaise autant que le votre mais rien . Vivement le printemps et le retour des vide-greniers Bonne installation dans la nouvelle maison

    RépondreSupprimer