lundi 23 janvier 2012

Hibou en acétate


 Voilà encore une matière que j'apprécie : l'acétate de cellulose. Au même titre que les autres anciens polymères, elle permet des créations originales et typiques du début du XXe siècle. Même si elle est toujours utilisée aujourd'hui, l'usage qu'on en faisait alors alliait qualité et originalité, ce qui n'est bien sûr plus le cas aujourd'hui à l'ère de la surconsommation...
Toujours est-il que la grande amatrice de broches anciennes que je suis est souvent amenée à croiser ce type de matériau, et ce n'est pas sans me plaire. Pour preuve, ce hibou récemment acquis chez Cotton Candy Lagoon, et qui est je pense en acétate de cellulose rose et bleue, peinte à la main.



Bien sûr, est-il besoin de le rappeler, j'apprécie aussi la cellulose sous sa forme textile : la rayonne. En fait dire que l'apprécie est un euphémisme. J'en suis dingue ! Malheureusement comme toutes les choses de cette époque les robes en rayonne commencent à être rares, et donc hors de prix... Voyez vous même, cliquez ici !
J'aime aussi beaucoup les objets et accessoires en celluloïd. D'ailleurs je crois qu'il a ma préférence, juste devant la bakélite, la galalithe ou la Lucite. Son apparente fragilité, la finesse des détails, la grande diversité d'utilisations... Broches, peignes, barrettes, fermoirs de sacs, poupons, jouets, etc, cette matière délicate m'attire et je ne peux m'empêcher de tout collectionner !


2 commentaires:

  1. You always find the most adorable items, I love owls! x

    RépondreSupprimer
  2. That brooch is just awesome - great find! :-)

    RépondreSupprimer