lundi 4 mai 2015

Trouvailles Récentes

Non, je ne boude pas, je n'ai pas disparu non plus, tout va plutôt bien, j'ai juste un emploi du temps de ministre sans en avoir la paye (et de loin) ! Les jours semblent raccourcir et les semaines passent toujours plus vite, accumulant rendez-vous, passages de copains, sorties ou déplacements. Je perds le fil ! En tous cas si l'envie de revenir taper quelques lignes dans ces pages me tenaillait depuis un bon moment, pas facile de trouver un créneau pour le faire.
 
Las ! Il y a également plusieurs points qui me poussent régulièrement à remettre au lendemain mes envies d'articles : 1) Il y a comme une pénurie de bonnes affaires sur le net en ce moment je trouve, tous sites confondus, avec des prix qui frôlent le pèt au casque quand la moindre robe 40's se vend désormais autour de 100 à 150 E minimum (et pas toujours en excellent état en plus). Ayant un budget limité, je ne peux cautionner une telle flambée ! Mes nouveautés se font donc un peu plus rares... 2) J'ai un peu du mal à me voir en peinture en ce moment (pour pas changer), surtout en photo, d'où ma difficulté à prévoir des tenues sympas à vous montrer... 3) Et puis il faut dire aussi que les vide-greniers, puces et autres brocantes que j'ai arpentés de long en large ces dernières semaines ont été loin de tenir leurs promesses de trouvailles, la source se tarit d'année en année, il faut se rendre à l'évidence...
 
Bref. Mais me revoilà. Et avec quelques petites choses sympas à vous montrer !
 

 
Petit florilège de trouvailles chinées entre les puces de St Sernin et un des plus gros vide-greniers du centre de Toulouse qui a eu lieu fin Avril. Revue de détails :
 

Un petit lot de boucles de ceinture des années 30-40 qui nécessiteront un petit nettoyage car le temps a laissé ses marques habituelles...


C'est quand je ne pense plus en trouver que je tombe sur un autre de ces innombrables cadres-souvenirs au verre bombé, bondieuseries kitsch que je ne peux m'empêcher de collectionner. Ici, c'est une nouvelle fois Ste Thérèse de Lisieux, reconnaissable entre mille avec ses roses et son crucifix, sous une forme que je n'avais pas encore (j'en ai pourtant pas mal) : entourée de deux bandes de paillettes argentées, l'image est encore plus kitsch, j'adore. Non, je ne pense pas que je m'arrêterai un jour de chiner ces babioles ! ;-)


Un autre cadre-souvenir mais cette fois c'est une vue de Toulouse, l'arrière du Capitole et son donjon. Reste à trouver une place sur mon mur qui déborde...


Un jeu de boutons en bakélite (ou serait-ce de la galalithe ?) d'un très bel orange marbré...  Reste à trouver la pièce idéale qui méritera de les arborer ! Un beau tricot ou une petite veste 40's en jersey...plus facile à dire qu'à faire malheureusement.


Un petit lot de boîtes anciennes en carton, toujours sympa pour la déco...

 
Cadeau de mon chéri qui a eu la main heureuse, ce flacon kitschissime (et le mot est faible) en forme de caniche à bouchon de bakélite ! Il devait à l'origine conserver une liqueur ou un sirop coloré.


Un petit lot d'une dizaine de Marie-Claire des années 40, que je n'avais pas encore...a priori, car une vérification s'impose : à force d'en chiner à droite et à gauche, difficile de se souvenir de ceux que j'ai ou n'ai pas...
Quelques unes des couvertures, toujours aussi jolies :










 

Un mini fer à repasser d'à peine quelques centimètres de haut, jouet de poupée certainement, en bois et aluminium, probablement des années 40 ou 50. Trop chou !!!


Depuis le temps que je chine et que je traîne dans les fripes j'ai accumulé toutes sortes de ceintures. Mais de toutes les matières ma préférence va aux modèles tressés.  Ca peut paraître bête à dire, mais à mon sens une jolie ceinture est aussi importante qu'une belle broche ou un sac adéquat pour parachever une tenue. C'est pour ça que je continue de chiner celles qui me tapent dans l'oeil, comme celle-ci en cordonnet bleu marine tressé et cuir ton sur ton. Elle est de facture assez récente mais son style s'accordera bien à mes tenues 40's.
Et vous ? Cuir, tissu, couleurs, où va votre préférence ?


Un petit nouveau dans ma collection de pouêts vintage, ce choupinou petit dalmatien signé Disney et frappé de l'année 1963 tout de même !


Premier culbuto par contre, avec ce lapinou blanc au pull-over à mailles vertes. D'ordianaire je ne flashe pas sur les culbutos, mais celui-ci m'a plu...sans doute son regard halluciné haha ! 


Un petit lot du magazine Mode Pratique des années 20, superbes documents historiques d'une décennie trop souvent déformée dans l'imaginaire collectif par une image d'Epinal complètement biaisée.








Une chouette trouvaille qui m'a faite bondir, oui ça n'a l'air de rien mais ces petites pochettes à vinyls 45T se font rares ! Celle-ci a une particularité, ses anses fort pratiques pour trimbaler sa playlist à bout de bras !



Sympa également ce graphisme années 80 aux accents empruntés à ceux des années 50 !

 
Et enfin, je finirai sur cette petite babiole étonnante qui éveille en moi un souvenir d'enfance. En effet ma Grand-Mère a chez elle, trônant au milieu des livres de sa bibilothèque, une petite figurine tout à fait semblable que je connais depuis toujours. Le sien est un petit japonais au graphisme et à la morphologie tout à fait comparable, je suppose donc qu'ils appartiennent à une même série rassemblant diverses nationalités... J'aimerais arriver à en savoir plus ! Ma Grand-Mère sera en tous cas bien surprise de voir cet insolite "petit frère", cousin éloigné de son japonais oscillant ! 
 
 
Des trouvailles qui comme toujours n'apaisent que momentanément ma soif de vieilleries... J'espère avoir de nouvelles breloques à vous montrer très prochainement ;-)
 
 
 

1 commentaire:

  1. I'm speechless!!!

    J'adore, my dear, j-seriously-adore! :)

    ♥ Jessica

    RépondreSupprimer